1. Vous demandez à votre employé ce qu’il a réalisé?
    Il vous répond ce qu’il compte faire sous peu…
  1. Vous devez avoir une conversation avec lui?
    Il y aura probablement un gagnant et un perdant…
  1. Vous comptiez sur un peu d’optimisme de sa part pour ce nouveau projet?
    Peine perdue : son verre est constamment à moitié vide…
  1. Vous lui parlez d’une erreur qu’il a commise?
    Nul n’est à l’abri de l’erreur, SAUF lui! Il ne reconnait pas ses torts, ne fait jamais d’excuse et il a la mémoire très longue…
  1. Votre droit de gérance vous permet de lui attribuer cette tâche?
    Dommage, ce n’est pas dans sa description de tâches. Alors, pourquoi s’exécuterait-il? Après tout, le gestionnaire a toujours tort!
  1. Votre plan de restructuration a échoué?
    Vous avez dû oublier de le consulter, car il connait toutes les solutions. D’ailleurs, il éprouve un malin plaisir à vous rappeler ce que vous auriez dû faire…
  1. Vous lui signalez un écart de comportement?
    C’est bien inutile! Jamais il ne se remet en question; sa confiance en lui est inébranlable.
  1. Vous craignez qu’il ne forme une clique?
    Évidemment, il sait s’entourer de collègues qui pensent comme lui ou qui se plient à ses demandes.
  1. Vous trouvez que les membres de l’équipe s’expriment de moins en moins, qu’ils vous évitent?
    Pas de doute, ils craignent cet employé…
  1. Vous cherchez la source des propos inappropriés qui minent le moral de l’équipe?
    Qui d’autre que lui? Il adore le commérage, alimente les rumeurs tout en multipliant les critiques sur ses collègues et sur l’organisation.

Vous l’aurez deviné, notre scénario met en scène un gestionnaire et un employé toxique (très toxique ici!). Selon Porath (2016)*, les comportements d’un employé toxique visent à démobiliser, frustrer et rabaisser les collègues.

Réagir? Oui, mais efficacement!

Le comportement toxique

Généralement, un comportement toxique cache un problème d’ordre professionnel ou personnel. L’employé se plait-il dans son travail? Est-il satisfait des conditions? Traverse-t-il des moments difficiles dans sa vie personnelle? Rencontrez-le, intéressez-vous à ce qu’il vit au travail, à la maison. Proposez votre aide! Le problème est d’ordre professionnel? Apportez les correctifs nécessaires. C’est un problème personnel? Dirigez l’employé vers les ressources professionnelles appropriées.

La rétroaction

Bien souvent, l’employé toxique n’est pas conscient des effets dévastateurs de ses comportements sur les membres de son équipe. Faites une rétroaction; expliquez-lui clairement et objectivement, exemples à l’appui, les comportements observés ou rapportés et leurs impacts négatifs.

Le plan d’amélioration

Offrez à l’employé la possibilité d’avoir un impact plus positif sur ses collègues. Élaborez avec lui un plan d’amélioration qui comprendra des attentes claires et des objectifs réalistes quant aux comportements souhaités. Apportez-lui votre soutien au cours de la démarche et faites le suivi de ses efforts.

Les conséquences

Informez l’employé des conséquences si le ou les comportements toxiques persistent. Il serait bien regrettable de rater une promotion, par exemple…

Un dossier étayé

On ne peut prédire l’issue d’une telle situation, notez donc soigneusement au dossier de l’employé tous les éléments pertinents : les comportements fautifs observés ou rapportés, les plaintes, les entretiens que vous avez eus avec lui, les actions que vous avez entreprises pour régler la situation, etc.

À retenir

  • Certains employés NE PEUVENT PAS ou NE VEULENT PAS changer! Les recherches de Porath (2016) ont démontré que 4 % des employés toxiques trouvent que leur façon d’agir est amusante et croient qu’elle n’entrainera aucune conséquence! L’organisation peut-elle avoir une responsabilité dans cette perception?
  • Si vos interventions se sont soldées par un échec, peut-être devrez-vous envisager une solution « permanente » pour régler le problème. Demandez le soutien des ressources humaines afin de vous aider à faire le point sur cette épineuse question.

Arima Conseils accompagne les gestionnaires dans le développement de leur courage managérial et la gestion des situations… complexes.

Marie-Josée Drouin, M.A. CRHA

*PORATH, Christine. Mastering Civility: A Manifesto for the Workplace, Grand Central Publishing, 2016, 240 p.